Les Gilets Jaunes, un mouvement sans précédent aux revendications diverses

Le mouvement des gilets jaunes est un mouvement de protestation contre des injustices sociales et économiques commises par le pouvoir en place. Beaucoup disent en effet que Macron est le président des riches et, aux yeux de la majorité, néglige les classes moyennes et la population économiquement défavorisée. Quelles sont les assises et les objectifs du mouvement des gilets jaunes ? Qu’en est-il de la pertinence et de l’impact d’un tel mouvement sur le quotidien des citoyens français ?

Pourquoi les gilets jaunes ?

Le mouvement des gilets jaunes a été initié par trois figures emblématiques de cette manifestation sociale à savoir la vendeuse de cosmétique bio Priscilla Ludosky, et les camionneurs Eric Drouet et Bruno Lefevre. À l’origine du mouvement, l’interpellation des citoyens par ces pionniers quant aux hausses répétitives et excessives du prix des carburants automobiles. Les incitations à la révolte contre l’injustice perpétrée par l’État et la programmation de samedis de manifestations se font notamment sur les réseaux sociaux. Les manifestations sont effectives depuis le 17 novembre 2018 et se renouvellent tous les samedis et ce, malgré les forces répressives déployées par le pouvoir en place. Environ 12 mois se sont écoulés depuis le début des manifestations et le mouvement des gilets jaunes perdure.

Quelles sont les revendications des gilets jaunes ?

Pour les gilets jaunes, le ras le bol sur les hausses vertigineuses du prix des carburants à la pompe est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Les citoyens qui enfilent un gilet jaune et qui se manifestent chaque samedi ont par la suite formulé d’autres revendications qui justifient d’ailleurs leur implication dans le mouvement des gilets jaunes. Avec la demande de cessation de la hausse de taxes sur le carburant, les autres revendications sont par exemple une retraite supérieure ou égale à 1200 euros, l’indexation à l’inflation des salaires et retraites, la cessation du travail détaché et promotion du CDI en entreprises, l’arrêt de la politique d’austérité, les aides Pajemploi jusqu’à 10 ans d’âge pour les enfants, arrêt des indemnités présidentielles à vie…

Quelles solutions de la part de l’État ?

La manifestation des gilets jaunes était d’une telle ampleur sur plusieurs samedis consécutifs à tel point que l’État finit par prendre le temps d’écouter les manifestants. Le président Macron s’est montré particulièrement empathique aux revendications des gilets jaunes si bien qu’il a lancé le grand débat national en janvier 2019. Il a alors eu l’occasion de débattre de divers sujets relatifs aux besoins sociaux, économiques et éducatifs des citoyens et a veillé à noter les décisions prises afin de les appliquer. Parmi les résultats obtenus par le mouvement des gilets jaunes, il y a par exemple la suppression de la taxe carbone, la suppression de la hausse de CSG pour les retraités, l’augmentation rapide du SMIC, les diminutions des cotisations sociales… Pour les manifestants, les mesures prises sont insuffisantes d’où la pérennité de ce mouvement.

« Et ainsi de suite » : le livre de Jean-Luc Mélenchon sur la dérive autoritaire de Macron
La France Insoumise : première force d’opposition face au gouvernement Macron